Jean-Michel Salanskis sur l’enseignement universitaire

Connaître un sujet sous l’angle de la recherche, en effet, c’est le connaître du point de vue de ce qui reste à interroger dans le domaine en cause, de ce qui est ouvert et donne matière à controverse dans le savoir. Impossible de « chercher » sans entretenir un rapport essentiel avec l’instabilité foncière de la connaissance, avec la vacillation du dogme. Mais si l’enseignant enseigne cela, s’il enseigne que nous ne savons pas, ne faut-il pas dire, rigoureusement, qu’il n’enseigne plus, introduisant à des perplexités plutôt que transmettant des connaissances ? (pp. 50-51)

Salanskis, J.-M. (2009). Vivre avec les mathématiques. Paris : Seuil.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *