Différence entre jugements analytique et synthétique par Emmanuel Kant

Dans tous les jugements où est pensé le rapport d’un sujet à un prédicat …, ce rapport est possible de deux manières. Ou bien le prédicat B appartient au sujet A comme quelque chose déjà contenu (implicitement) dans ce concept A ; ou bien B, quoique lié à ce concept A, est entièrement en dehors de lui. Dans le premier cas je nomme le jugement analytique ; je l’appelle synthétique dans le second. (p. 63)

Kant, E. (1987). Critique de la raison pure. Paris : Flammarion. (Original publié en 1781)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *