Archives mensuelles : avril 2016

Pierre Gréco sur scientificité et falsificationnisme

Aucune science de faits ne peut garantir ses décrets hors d’un champ de faits, c’est l’évidence, ni se dispenser d’expliciter la procédure qui en assure le contrôle ou la reproduction. Un fait ne prouve rien, bien entendu, et mille faits ne font qu’une chronique ; mais un fait peut démentir, et toute assertion qui ne se met pas en mesure d’être possiblement infirmée par des faits n’est pas une assertion scientifique. (p. 985)

Gréco, P. (1967). Épistémologie de la psychologie. In J. Piaget (Ed.). Logique et connaissance scientifique (pp. 927-991). Paris : Gallimard.