Archives mensuelles : octobre 2016

Jean-Michel Salanskis sur l’enseignement universitaire

Connaître un sujet sous l’angle de la recherche, en effet, c’est le connaître du point de vue de ce qui reste à interroger dans le domaine en cause, de ce qui est ouvert et donne matière à controverse dans le savoir. Impossible de « chercher » sans entretenir un rapport essentiel avec l’instabilité foncière de la connaissance, avec la vacillation du dogme. Mais si l’enseignant enseigne cela, s’il enseigne que nous ne savons pas, ne faut-il pas dire, rigoureusement, qu’il n’enseigne plus, introduisant à des perplexités plutôt que transmettant des connaissances ? (pp. 50-51)

Salanskis, J.-M. (2009). Vivre avec les mathématiques. Paris : Seuil.

Une leçon de statistique par Peter May

C’est l’opérateur qui détecte le mensonge, pas la machine. C’est de la psychologie, on n’y voit que du feu.
Hart partit d’un rire communicatif.
— Vous avez raison, bien sûr, Margaret. C’est pourquoi l’expérience est si importante.
— Alors comment peut-on se tromper aussi souvent ?
— Margaret…, fit Li, comme pour la mettre en garde.
— Détendez-vous Li Yang, je m’amuse. J’aime bien me bagarrer avec quelqu’un qui a des arguments.
Il se retourna vers Margaret.
— En fait, nous avons un taux de réussite très élevé. Au moins quatre-vingt-dix pour cent.
Cela n’impressionna guère Margaret.
— Ce n’est pas ce que dit l’OTA [Office of Technology Assessment]. Vous connaissez ?
— Oui bien sûr. C’est une branche du gouvernement fédéral américain qui analyse et évalue la technologie actuelle.
— Et selon laquelle le taux de réussite du détecteur de mensonge ne dépasse pas cinquante pour cent. Bon sang, je peux deviner et avoir raison une fois sur deux.
Lyang était aux anges.
— Tu t’amuses toujours autant, Bill ?
Mais Margaret n’avait pas terminé.
— J’ai lu quelque part qu’entre un et quatre millions de citoyens des Etats-Unis sont soumis chaque année au polygraphe. Même en supposant que vous ayez quatre-vingt-dix pour cent de réussite, ça fait quand même un sacré paquet d’erreurs. Des gens qui risquent de perdre leur emploi, ou de ne pas en obtenir, des gens stigmatisés comme menteurs à cause de tests inexacts. Ce n’est pas de la science, Bill, c’est du vaudou. (pp. 72-73)

May, P. (2008). L’éventreur de Pékin. Arles : Editions du Rouergue.