ICT

Epistémologie et méthodologie de la recherche scientifique en psychologie

Développer un enseignement d’épistémologie et de méthodologie de la recherche en psychologie suppose de clarifier au préalable ce que sont les buts de la recherche en psychologie. L’article 23a est destiné à aider les étudiants à réfléchir aux buts de leurs travaux de recherche. Plus particulièrement, il s’agit de repérer les contradictions éventuelles entre deux ou plusieurs buts (par exemple, faire des statistiques sur des variables quantitatives alors que les phénomènes auxquels on s’intéresse ne permettent pas de mesurer quoi que ce soit, vs. apporter une contribution scientifique par rapport à ce qu’on sait dans un certain référentiel d’observation).

La notion technique de m-uplet doit pouvoir être mobilisée dans la réflexion. Les étudiants doivent maîtriser les notions de référentiels de description et d’observation (24a). Le conflit entre l’habitude et l’exigence scientifique apparaît systématiquement lorsqu’on envisage la question de la mesure (3a, 9a, 26a, 28a).

Le mesurage fonctionnel de l’appréciation d’une situation multi-critère selon le modèle additif de Norman Anderson est une alternative testable au mesurage ordinal tenté par les tests psychotechniques. La logique du test est développée dans (30a).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *