Archives par étiquette : expérience

Henri Atlan sur la scientificité

« Il n’y a de vérité que scientifique », disait Bertrand Russell. Mais en même temps, procédant du particulier au général, la recherche de cette vérité se veut modeste, limitée par les conditions d’application des méthodes rigoureuses qu’elle se donne, à des objets qui leur sont adaptés, et pour cela soigneusement circonscrits et définis. (p. 11)

Atlan, H. (1986). A tord et à raison : intercritique de la science et du mythe. Paris : Editions du Seuil.

Kurt Danziger à propos des faits psychologiques

But in truth scientific psychology does not deal in natural objects. It deals in test scores, rating scales, response distributions, serial lists, and innumerable other items that the investigator does not find but constructs with great care. Whatever guesses are made about the natural world are totally constrained by this world of artifacts. (p. 2)

Danziger, K. (1990). Constructing the subject: Historical origins of psychological research. Cambridge, UK: Cambridge University Press.

Voir aussi Feyerabend (1979), Hanson (1958/2010), Popper (2006), Searle (1995).

Gilles-Gaston Granger sur scientificité et mathématisation

La connaissance scientifique de ce qui relève de l’expérience consiste toujours à construire des schémas ou modèles abstraits de cette expérience, et à exploiter, au moyen de la logique et des mathématiques, les relations entre les éléments abstraits de ces modèles, de façon à en déduire finalement des propriétés correspondant avec suffisamment de précision à des propriétés empiriques directement observables. (p. 70)

Granger, G.-G. (1995). La science et les sciences (2e éd. corrigée). Paris : Presses Universitaires de France.