Gaston Bachelard sur mesurage et précision

Mesurer exactement un objet fuyant ou indéterminé, mesurer exactement un objet fixe et bien déterminé avec un instrument grossier, voilà deux types d’occupations vaines que rejette de prime abord la discipline scientifique. (p. 213)

Bachelard, G. (1983). La formation de l’esprit scientifique. Paris : Vrin. (Première édition en 1938)

Voir aussi Popper (1945/2013).

 



Citer ce billet
Stéphane Vautier (2013, 15 mars). Gaston Bachelard sur mesurage et précision. Épistémologie de la psychologie. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ogny

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.