Christian Laval sur le capital humain

Le capital humain c’est quoi ? C’est le fait qu’on considère qu’un individu dispose d’un stock de de compétences et de connaissances valorisables sur le marché et qui a donc une rentabilité. L’ensemble de la formation et en particulier de la formation universitaire doit consister à accroître à augmenter ce capital personnel ; et donc on suppose par là que la connaissance fait partie du capital humain et va donner des revenus. Il serait donc légitime de demander à l’individu lui-même de financer la formation de ce capital et pour cela de s’endetter. Il y a donc un rapport entre le coût des études et ce que les études sont censées rapporter. Mais vous voyez que, finalement dans cette logique, la connaissance n’a plus qu’une valeur économique. Et cette valeur économique elle est censée discipliner l’étudiant. C’est-à-dire qu’on suppose, désormais, que l’étudiant suivra d’autant plus assidûment ses études, qu’il sera d’autant plus sérieux, qu’il aura payé cher. On a tout réduit, dans cette logique-là, à la dimension de la marchandise. (31:25)

In Viallet, J.-R. (2016). Etudiants, l’avenir à crédit.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *