Edmond Goblot sur psychologie et déterminisme

Pour certains, la psychologie est une science naturelle qui tend à formuler des lois de causalité. Considérant l’intelligence comme une activité qui s’exerce dans la durée, un processus qui se déroule, elle se demande comment chaque fait est déterminé par les faits qui le précèdent. Elle postule donc le déterminisme des phénomènes de l’esprit et, sans ce postulat, elle n’aurait pas d’objet. (p. 337)

Goblot, E. (1914). Logique et psychologie. Revue Philosophique de la France et de l’Etranger, 77, 337-352.

Merci à Jean Gillibert qui m’a indiqué l’existence de cet article.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.