Eva Joly sur tabou et justesse

Une parole juste, même si elle dérange parce qu’elle brise un tabou, peut, à sa mesure, remettre le monde à l’endroit. (p. 324)

Joly, E, & Beccaria, L. (2003). Est-ce dans ce monde-là que nous voulons vivre ? Paris : Les arènes.



Citer ce billet
Stéphane Vautier (2017, 24 octobre). Eva Joly sur tabou et justesse. Épistémologie de la psychologie. Consulté le 3 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ogs4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.