Pierre Duhem sur addition et qualité

Ainsi, dans la catégorie de la qualité, on ne rencontre rien qui ressemble à la formation d’une grande quantité au moyen de petites quantités qui en soient les parties ; on ne trouve aucune opération, à la fois commutative et associative, qui puisse mériter le nom d’addition et être représentée par le signe + ; sur la qualité, donc, la mesure, issue de la notion d’addition, ne saurait avoir prise. (p. 164)

Duhem, P. (2007). La théorie physique, son objet, sa structure (éd. originale 1906). Paris : Vrin.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.