Caroline Galactéros sur la paix

La paix, c’est un équilibre ; l’équilibre, c’est un compromis ; le compromis c’est des concessions. Force est de constater, malheureusement, cette espèce de hargne, cet esprit…, de volonté de montrer toujours son invulnérabilité, sa supériorité, son hégémonie, qui dans le camp américain et avec les européens comme bras armés, comme petits bras armés régionaux on va dire, produit cette espèce de crispation, et il faut en sortir, absolument, parce que sinon… sinon tout va à vau-l’eau et on n’aura pas la paix (mn 30:00 et suivantes).

… C’est ça la paix, il faut se mettre à la place de l’autre, un petit peu, ça ne veut pas dire oublier ses intérêts, au contraire, mais ça ne peut se faire que dans un véritable dialogue (mn 34:00 et suivantes).

Depuis quand il y a une vérité internationale autre que celle de l’équilibre instable et compliqué, et toujours en mouvement, des rapports de force ? …. Il faut s’intéresser aux perceptions sécuritaires des autres, et essayer de faire en sorte que cette bascule du monde ne nous broie pas (mn 43:00 et suivantes).

Galactéros, C. (2022, 30 juin). Comment en sommes-nous arrivés là ? L’expertise de madame Galactéros.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.